Projection du film de Claude Lanzmann « Le Dernier des Injustes », 5 juin 2014
Agenda

En avant-première, Projection en exclusivité du nouveau film de Claude Lanzmann, Le Dernier des Injustes, le jeudi 5 juin à 19 h 30 à Bozar. Séance introduite par Thomas Gergely, professeur de l’ULB et directeur de l’Institut d’Études du Judaïsme. Un événement initié et produit par IMAJ (L'Institut de la Mémoire Audiovisuelle Juive) et BOZAR.

 

Le film présenté, hors compétition, lors du Festival de Cannes 2013, repose sur des archives datant de 1975. Lanzmann filme alors Benjamin Murmelstein, le dernier Président du Conseil Juif du ghetto de Theresienstadt, seul « doyen des Juifs » à n’avoir pas été tué durant la guerre. Rabbin à Vienne, Murmelstein, après l’annexion de l’Autriche par l’Allemagne en 1938, lutta pied à pied avec Eichmann, semaine après semaine, durant sept années, réussissant à faire émigrer 121 000 juifs et à éviter la liquidation du ghetto.

2012. Claude Lanzmann, à 87 ans, sans rien masquer du passage du temps sur les hommes, mais montrant la permanence incroyable des lieux, exhume et met en scène ces entretiens de Rome, en revenant à Theresienstadt, la ville « donnée aux juifs par Hitler », « ghetto modèle », ghetto mensonge élu par Adolf Eichmann pour leurrer le monde. On découvre la personnalité extraordinaire de Benjamin Murmelstein : doué d’une intelligence fascinante et d’un courage certain, d’une mémoire sans pareille, formidable conteur ironique, sardonique et vrai.

À travers ces trois époques, de Nisko à Theresienstadt et de Vienne à Rome, le film éclaire comme jamais auparavant la genèse de la solution finale, démasque le vrai visage d’Eichmann et dévoile sans fard les contradictions sauvages des Conseils Juifs.

 

dernier injustes

 

Claude Lanzmann (1925, Paris) est un journaliste, écrivain et cinéaste français.

À 18 ans, il devient membre des Jeunesses communistes et l’un des organisateurs de la Résistance de Clermont-Ferrand. C’est en 1952 qu’il rencontre Simone de Beauvoir dont il deviendra le compagnon jusqu’en 1959. Il lui succède en 1986 comme directeur de la revue Les Temps Modernes, à laquelle il collaborait depuis les années 1950. À partir de 1970, Claude Lanzmann se consacre au cinéma. Son oeuvre Shoah est considérée comme un monument du cinéma. Ce film documentaire de neuf heures et demi, diffusé pour la première fois en 1985, traite  de l’extermination des Juifs d'Europe dans les camps nazis. Son dernier film Le Dernier des Injustes a été fait  à partir de ces rushes non utilisés dans Shoah.

 

Pour plus d'informations : Dossier de presse (PDF)

 

 

Modalités pratiques :

Jeudi 5 juin 2014 à 19 h 30

Durée : jusque 23 h 50

VO allemand / anglais, sous-titrage : français

Palais des Beaux-Arts
Salle M
Rue Ravenstein, 23
1000 Bruxelles

Info et Tickets : 02 507 82 00

Prix à la caisse : 10,00 € / réduit : 8,00 €

Achat en ligne

 

 
Nos activités sont soutenues par :logo loterie fr logo_fwb   logo_bnb_fr       Nous sommes membre du BCH : 

Contact

Fondation Auschwitz – Mémoire d'Auschwitz ASBL
Rue aux Laines, 17 boîte 50 – B-1000 Bruxelles

   +32 (0)2 512 79 98
   +32 (0)2 512 58 84
   info@auschwitz.be

Bureaux ouverts du lundi au vendredi de 9 h 30 à 16 h,
accès de préférence sur rendez-vous.

twfbytin

Devenir membre

Pour devenir membre adhérent de la Mémoire Auschwitz ASBL, pour participer à ses activités et soutenir ses actions, il suffit de nous contacter et de verser la somme de 40,00 € au compte n° 310-0780517-44 (IBAN : BE55 3100 7805 1744 – BIC : BBRUBEBB)

Tout don supérieur à 40,00 € donnera lieu à une exonération fiscale pour les contribuables belges. 

S'abonner

à notre newsletter en français

catchme refresh
Joomla Extensions powered by Joobi