Fondation Auschwitz - Jo Struyven et Daniel Weyssow (dir.), Paysages d’évasion du XXe convoi
Jo Struyven et Daniel Weyssow (dir.), Paysages d’évasion du XXe convoi

Jo Struyven et Daniel Weyssow (dir.), Paysages d’évasion du XXconvoi, 2023, 408 p. (50,00 € + frais de port)

xxe convoi

Le XXe convoi, parti de la caserne Dossin à Malines vers Auschwitz le 19 avril 1943, est connu pour l’action héroïque que menèrent à son encontre trois jeunes bruxellois, Youra Livschitz, Jean Franklemon et Robert Maistriau, en l’arrêtant à Boortmeerbeek, une localité située entre Malines et Louvain, à l’aide d’une simple lampe-tempête, d’un revolver et de pinces. 17 déportés s’échappèrent du wagon ouvert par ce dernier.

Il faut toutefois relever que 220 autres déportés s’en évadèrent également, à l’aide d’outils dissimulés sous la paille des wagons par les résistants présents à la caserne Dossin. Les plus hardis pratiquèrent, en cours de route, à l’aide de ces outils, des ouvertures dans les parois, arrachèrent les planches obstruant les lucarnes, ou même réussirent à ouvrir les portes de leur wagon. Les évasions étaient risquées. Il arrivait que l’on se blesse ou que l’on soit tué par les tirs des Schupos.

Simon Gronowski, probablement le dernier du convoi à pouvoir nous raconter son évasion, avait 11 ans lorsqu’il sauta à hauteur de Berlingen, dans le Limbourg. Grâce à l’entregent d’un gendarme, Jean Aerts, rencontré après sa nuit de déambulations, il parvint à revenir à Bruxelles. Son histoire est à l’origine de l’exposition photographique de Jo Struyven dont le présent ouvrage constitue le catalogue. Pouvait-on imaginer le mouvement même de cet élan vers la liberté retrouvée, tout ce qu’il impliquait ? La mise en contexte des évasions a pu être établie en fonction des lieux recensés, renseignés par les témoignages et les archives. Nous avons tenu à rendre hommage à chacun des évadés de ce convoi, et dédions ce projet à toutes les victimes de la barbarie nazie.

Les photographies de Jo Struyven rendent compte de l’instant du saut. Ou plus exactement du moment où, le convoi s’éloignant, l’évadé eut la certitude d’avoir reconquis sa liberté. C’est ce que vit alors l’évadé, mêlé à cet ineffable sentiment, que les photographies donnent à voir.


ISBN : 978-2-930953-20-5

Prix : 50,00 €

Commande en ligne

Contact

Fondation Auschwitz – Mémoire d'Auschwitz ASBL
Rue aux Laines, 17 boîte 50 – B-1000 Bruxelles
   +32 (0)2 512 79 98
   info@auschwitz.be
BCE Fondation Auschwitz : 0876787354
BCE Mémoire d'Auschwitz : 0420667323

Bureaux ouverts du lundi au vendredi de 9 h 30 à 16 h 30,
accès uniquement sur rendez-vous.

fbytininstagram logo

Devenir membre

Pour devenir membre de l'ASBL Mémoire Auschwitz, participer à ses activités et soutenir ses actions, il suffit de nous contacter et de verser la somme de 40,00 € sur le compte IBAN : BE55 3100 7805 1744 – BIC : BBRUBEBB.
Tout don supérieur à 40 € donnera lieu à une exonération fiscale pour les contribuables belges.

S'abonner

à notre newsletter en français
captcha 
J'accepte la Politique de confidentialité
Le site Internet de la Fondation Auschwitz et de l'ASBL Mémoire d’Auschwitz utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site web et permettre l’utilisation de ses fonctionnalités. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.