Fondation Auschwitz - Le Triangle à Anderlecht. Mémoires juives d'un quartier
Le Triangle à Anderlecht. Mémoires juives d'un quartier


Albert Aniel, Barbara Dickschen, Alain Mihály, Sophie Milquet, Sarah Timperman, Yannik van Praag,

Le Triangle à Anderlecht. Mémoires juives d'un quartier, Bruxelles, Fondation de la Mémoire contemporaine / Fondation Auschwitz, 2024, 183 p. + ill. (978-464-94902-5 ; 25,00 € + frais de port)

Commande en ligne (bientôt disponible)

triangle livre webCet ouvrage a été publié en collaboration et avec le soutien de l'ASBL Mémoire d'Auschwitz / Fondation Auschwitz.

À quelques pas de la gare bruxelloise du Midi, trois rues forment un triangle : la rue Limnander, la rue Lambert Crickx et la rue de l’Autonomie.

Le quartier, situé sur le territoire de Cureghem (Anderlecht), accueille dès la moitié du 19e siècle des immigrés juifs hollandais et français. Différentes vagues migratoires d’Europe centrale et orientale viennent grossir la population juive, bien souvent active dans les secteurs traditionnels du textile et du cuir. Dans l’entre-deux-guerres, tailleurs, façonniers, maroquiniers, gantiers, bonnetiers, tricoteurs, fourreurs, colporteurs peuplent les rues des environs de la gare du Midi.

Ces mêmes rues seront les témoins des rafles sous l’Occupation. De nombreux Juifs seront déportés et assassinés. Au lendemain de la guerre, des survivants réinvestissent le quartier et font renaître les petites manufactures de confection. À partir des années 1960, le quartier du Triangle se spécialise dans le commerce de gros. Les petits ateliers familiaux disparaissent et les habitants juifs du quartier le quittent progressivement. Sous l’impulsion de quelques grossistes, le quartier du Triangle devient alors l’équivalent belge du Sentier à Paris.

Dans les années 1990, les boutiques ne résistent pas au développement des grandes enseignes internationales et des importations d’Asie. Aujourd’hui, il ne reste presque rien de cette filière, ni des boucheries, épiceries, boulangeries, restaurants et infrastructures communautaires.

Ce livre est le fruit du recueil de témoignages d’anciens commerçants et habitants, d’acteurs du quartier d’aujourd’hui, mais aussi de photos et documents d’archives, qui sont autant de traces de plus d’un siècle d’histoire juive locale.


Plus d'informations (PDF)



Commande en ligne (bientôt disponible)

Contact

Fondation Auschwitz – Mémoire d'Auschwitz ASBL
Rue aux Laines, 17 boîte 50 – B-1000 Bruxelles
   +32 (0)2 512 79 98
   info@auschwitz.be
BCE Fondation Auschwitz : 0876787354
BCE Mémoire d'Auschwitz : 0420667323

Bureaux ouverts du lundi au vendredi de 9 h 30 à 16 h 30,
accès uniquement sur rendez-vous.

fbytininstagram logo

Devenir membre

Pour devenir membre de l'ASBL Mémoire Auschwitz, participer à ses activités et soutenir ses actions, il suffit de nous contacter et de verser la somme de 40,00 € sur le compte IBAN : BE55 3100 7805 1744 – BIC : BBRUBEBB.
Tout don supérieur à 40 € donnera lieu à une exonération fiscale pour les contribuables belges.
En communication, veuillez mentionner votre Numéro National. Il est obligatoire depuis le 01/01/2024 pour bénéficier de l'exonération.

S'abonner

à notre newsletter en français
captcha 
J'accepte la Politique de confidentialité
Le site Internet de la Fondation Auschwitz et de l'ASBL Mémoire d’Auschwitz utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site web et permettre l’utilisation de ses fonctionnalités. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.