Livre et exposition sur la rafle du pensionnat Gatti de Gamond - Fondation Auschwitz
Actualités


Publication du livre Les Disparus de Gatti de Gamond de Frédéric Dambreville, accompagnée d'une exposition de l'auteur à la Maison CFC à Bruxelles.


dambreville gatti gamond web« J’habite sur une scène de crime où ne subsiste aucun indice. »

Ce livre rend compte d’une rafle d’enfants et d’adultes juifs, arrêtés le 12 juin 1943 au pensionnat laïque Gatti de Gamond, à Bruxelles, puis déportés à Auschwitz-Birkenau.

Combien étaient-ils ? D’où venaient-ils ? Qui étaient-ils ?

Peintre et graveur, Frédéric Dambreville a mené une longue enquête qu’il rapporte avec minutie.

Il entraîne le lecteur sur toutes les pistes où il s’engage et, de la sorte, il tente plus qu’une reconstitution des faits. Le passé et le présent se mêlent dans une « traque à rebours » qui lui fait explorer la ville, questionner les archives au microscope et l’espace « muet » de son logement.

Rencontrer les témoins. Nommer les victimes, retrouver leur histoire. Identifier les bourreaux.

Pièce maîtresse apportée à la compréhension de la « guerre aux enfants », éclairage sur une partie du processus nazi de mise à mort, ce livre est une tentative pour saisir la réalité des victimes « en pleine vie ».

Une présentation du livre au cours de laquelle Frédéric Dambreville parlera de son livre est prévue.
Notre collègue Daniel Weyssow présentera l'auteur et son ouvrage dont il a rédigé la préface.
La présentation du livre est malheureusement COMPLÈTE, mais d’autres suivront.

Le livre est disponible à la librairie CFC, il est paru en librairie le 8 avril et sera disponible également sur notre site web.

Plus d'informations sur le livre (PDF)

Maison CFC (éditions et librairie)
Place des Martyrs, 14 – 1000 Bruxelles
www.maisoncfc.be


dambreville expoÀ l'occasion de la sortie du livre, la Maison CFC a présenté, du 25 mars au 30 avril, l'exposition « Les Disparus de Gatti de Gamond » montrant une sélection de gravures et de peintures de Frédéric Dambreville ainsi que des documents d’archives.

« Que veut-on retrouver ? écrivais-je dans Les Disparus de Gatti de Gamond. C’est la question de fond. Que cherche-t-on exactement ? L’idée seule compte qui est de sauver des noms de l’oubli, d’essayer de les replacer dans le cadre où ils figuraient, avant qu’on ne les enlève du refuge qu’ils avaient trouvé, de les rétablir dans leur place ou le récit de leur filiation qui a été interrompu, cassé, brisé, brûlé, comme l’arbre dont on les a arrachés. C’est, paradoxalement, le chemin inverse du Mémorial, qui nomme les victimes, les restitue dans la liste des exterminés par ordre alphabétique. Il s’agissait peut-être de les extraire du Mémorial, et de leur restituer une figure humaine. »
(Frédéric Dambreville)



 
Nos activités sont soutenues par :logo loterie fr logo_fwb   cocof          Nous sommes membre du BCH : 

Contact

Fondation Auschwitz – Mémoire d'Auschwitz ASBL
Rue aux Laines, 17 boîte 50 – B-1000 Bruxelles
   +32 (0)2 512 79 98
   info@auschwitz.be
Bureaux ouverts du lundi au vendredi de 9 h 30 à 16 h,
accès de préférence sur rendez-vous.
twfbytin

Devenir membre

Pour devenir membre de l'ASBL Mémoire Auschwitz, participer à ses activités et soutenir ses actions, il suffit de nous contacter et de verser la somme de 40,00 € sur le compte IBAN : BE55 3100 7805 1744 – BIC : BBRUBEBB.
Tout don supérieur à 40 € donnera lieu à une exonération fiscale pour les contribuables belges.

S'abonner

à notre newsletter en français
captcha 
J'accepte la Politique de confidentialité
Le site Internet de la Fondation Auschwitz et de l'ASBL Mémoire d’Auschwitz utilise des cookies pour faciliter la navigation sur ce site web et permettre l’utilisation de ses fonctionnalités. Si vous continuez à utiliser ce dernier, nous considérerons que vous acceptez l'utilisation des cookies.